Chronique à cloche-pied: 10 points communs entre une Belette et un Ado-j’existe

Depuis mon accident avec un VUSVL, je déambule à cloche-pied dans un charmant Club Med «tout inclus» de Rosemont (personnel incroyable et dévoué, location idéale au rez-de-chaussée, nourriture santé avec délicieuse sélection de biscuits, soins excellents, je lui accorde au moins 7 étoiles et demi sur 5!). J’ai aussi constaté avec effroi, que dis-je, horreur, qu’une Belette en convalescence partage plusieurs traits de personnalité avec  l’Ado-j’existe (aussi connu sous son nom latin l’Ado-ben-quoi-j’ai-l’droit) dont certains spécimens typiques prennent confortablement leurs aises dans l’autobus 45 Papineau!

1- Je monopolise la meilleure place; la céder? Pffftttt! En fait, j’en prends au moins deux, sinon trois, pour m’évacher m’asseoir… Je laisse aussi traîner une jambe, sinon les deux, dans le milieu du chemin.

2- Je trimballe  ma vie (qui tient à peu de choses, pour une fois – le sac est petit!) dans un sac à dos avec lequel je ne crains pas d’accrocher les imprudents qui oseraient occuper mon espace.

3- Je ne fais pas grand-chose d’utile ou de pertinent dans une maison. Si par miracle (Sainte-Débrouillardise, priez pour nous!), je me prépare un sandwich, je laisse tout traîner. Toutefois, je me garde une petite gêne et ne saupoudre pas de miettes dans la mayonnaise, je ne suis pas (encore?) rendue là.

4- Je pitonne toute la journée sur mon téléphone cellulaire, touchée par les bons mots et les gentilles pensées de mon adorable réseau amical… Ou simplement affligée d’un Trouble Obsessif Compulsif du «J’aime». Heureusement, personne ne me demande Kess tu fè? (Ça dépend… Est-ce que te rayer de mes amies-is immédiatement, jouer à la princesse ou admirer mon pied postuler pour devenir une animation de Montréal en lumières comptent comme réponses???) 

5- Toujours sur ma prothèse sociale, j’écoute des vidéos et je joue à des jeux sans mettre mes écouteurs. Ben là, je peux bien déranger mon fidèle personnel qui se distrait et se repose de moi en regardant l’Antichambre ou la Commission Charbonneau!

6- On m’a greffé des pantalons mous!!!

7- Le sommeil, à part quand ça dérange quelqu’un, c’est tellement surévalué!

8- Se laver, c’est vraiment une tâche herculéenne! Soyons écolos, ça gaspille de l’eau chaude, en plus!

9- Je change de vêtements et génère autant de lavage qu’une Barbie… La laveuse fonctionne à l’eau froide, elle!

10- Je pense que tout le monde est à mon service. Mais je dis merci, quand même!

Misère!! Heureusement, pour moi comme pour l’Ado-j’existe, c’est temporaire! Enfin j’espère.. Un Ado-j’existe ignore que ce genre de comportements n’a pas d’allure… Pas moi!!!

20140224-120604.jpg

4 avis sur « Chronique à cloche-pied: 10 points communs entre une Belette et un Ado-j’existe »

  1. Ha Belette, je me cherche justement un resort 7 étoiles pour la fin mars (rien de moins!)… Tu crois qu’il y a de la place à Rosemont beach? Tant que tu ne subis pas une soudaine poussée d’acnée, enjoy!!

    • Chère Foudamour, Maman Belette fait dire que vu ma critique dithyrambique, le Club Med de Rosemont va considérablement augmenter ses prix, je pense que je vais y laisser mes REER! 😉 Alors une destination soleil sera sûrement meilleure pour ton bronzage et ton porte-monnaie! Merci de ta visite et bon voyage!

Les commentaires sont fermés.