Chronique de l’étrange: Tout va très bien, Madame la Marquise!

Pas seule sur le sable, les pieds dans l’eau, je songe à la 45 Papineau… Ses histoires et ses gens. Laissez-moi vous raconter ce qui est arrivé plus souvent qu’on pense cet été…

Une vieille dame monte dans le bus sans obstruer l’allée avec sa marchette et son panier à roulettes. Un jeune Yo enlève ses écouteurs et lui offre courtoisement sa place, tandis qu’un jeune homme aux cheveux verts propre de sa personne, l’aide avec son panier.

Une dame portant des leggins de la bonne taille parle au cellulaire d’une voix discrète et nous épargne les détails de sa vie sexuelle. Un homme finit sa banane en paix, met la pelure dans son sac, évitant ainsi à une blonde une mauvaise chute 😉 et descend en apportant ses journaux gratuits. Il a laissé sa ménagerie a la maison et porte juste la bonne quantité de parfum.

3 étudiantes occupent 3 sièges, pas un de plus. Un petit garçon a découvert que ses manches ne peuvent servir de mouchoir et vit très bien avec ça.

Un parfum de « normalité » (remarquez les guillemets) et de courtoisie flotte dans l’air.

RIEN.

Il ne se passe rrrrrrrien. Aucune histoire saugrenue, aucun phénomène incroyable pour admirer nos petites victoires ou rire de nos travers, les vôtres comme les miens. Il arrive que l’homo-autobus soit juste humain, attentif aux autres, propre et poli. Beau, quoi!

Comme cet écriteau apposé sur la façade de ce motel d’Ogunquit, ça m’a fait plaisir de vous en faire part!

20130902-011641.jpg

Advertisements

4 avis sur « Chronique de l’étrange: Tout va très bien, Madame la Marquise! »

Les commentaires sont fermés.