Chronique de l’Étrange: The Fresh Belette of Bel-Air

45 Papineau, jour de canicule collante, à peine humide; la preuve, je ressemble à un hommage aux Jackson Five. (Appelez-moi Tito, celui que personne ne connaît.)

À bord, un vent frais, presque froid, caresse mon visage et souffle dans ma chevelure. J’hallucine? Dois-je arrêter de boire du ginger ale au gallon?

Joie, bonheur, volupté! L’autobus 45 est climatisé! On en compte une dizaine à l’essai sur le réseau. Y monter un jour de grande chaleur, c’est gagner à la loterie, sans paraître dans le journal. Un échange de cadeaux où votre beau-frère cheap pige votre belle-soeur snob. Un récital de Normand L’Amour sans rappel. Bref, tous les avantages, sans les inconvénients!

Frais, dispos, détendu, chaque passager a le même sourire béat de contentement. On s’exclame:

– Mon Dieu, j’ai jamais vu ça, une étabus climatisée!!
– Est-ce que c’est nouveau?
– Madame!! Prenez-vous toujours l’autobus à la même heure? Est-ce que l’autobus climatisé passe toujours à cette heure-là?

Devinez qui m’interpelle, moi? Le pirate de la construction! Je l’ai déjà croisé ici, cherchant une SAQ et de la compagnie, dans l’ordre ou le désordre. Il a troqué la tuque constellée de têtes de mort pour le short «camouflage d’armée», dont la fourche pourrait manger 12 camions. Même regard bleu acier, même pied posé sur sa glacière poussiéreuse. Cette fois, il n’engage pas la conversation. Le brave, il appelle la maison qui rend fou, des 12 travaux d’Astérix. J’espère qu’il a un forfait cellulaire illimité…
– Ça fait 4 fois que je vous donne mon adresse!
– FRAN-ÇAIS!!!!!!!

Plus loin, je croise un de vos favoris, le petit Bernard Voyer de la narine! Le garçonnet de 4 ans, ennuyé, qui explorait son nez avec le bras de sa figurine SpiderMan… Aujourd’hui, X-Man sert de substitut à la soie dentaire. Très sérieusement, il déclare:
– Maman! C’est décidé, je quitte la garderie!
– Ah bon? Tu vas faire quoi, mon chéri, pendant que Maman travaille?
– Je vais me marier avec Malika, mon amie de la garderie, on jouera ensemble en t’attendant! Et on va faire ton souper!
– (elle rit) Dans ce cas-là, je veux bien!
– On mangera des pogos tous les jours!!!
– Youppi…….

Note: À compter d’aujourd’hui et jusqu’en septembre, il y aura une Chronique par semaine, au lieu de deux, le lundi seulement. Cher public, délaisse un peu ton ordinateur! Va, profite de l’été et déguste une crème glacée à ma santé!

Advertisements

4 avis sur « Chronique de l’Étrange: The Fresh Belette of Bel-Air »

  1. Chère Belette, ta chronique commence bien ma semaine, c’est très rafraîchissant, Toi aussi prend le temps de profiter de l’été. L’été c’est aussi des vacances. Thé…

  2. Chère Thé, te lire me fait toujours plaisir! Ne t’inquiète pas, je compte bien profiter des joies de l’été, dont les pique-niques, les promenades et la crème glacée! Je vous souhaite la même chose, chers grands voyageurs, bonnes vacances! Merci de ta visite et de ton commentaire!

  3. Chère belette, sache que je te lis habituellement APRES ma rituelle crème glacée.
    A lundi prochain.

  4. Chère Emy, merci de ta présence et de ton soutien! Il est vrai que me lire n’empêche pas la crème glacée, même que ça se complète! Mais comme j’ai l’impression que mon cher public est parti jouer dehors (la parfaite chose à faire en cette saison), publier moins va contribuer à désencombrer les boîtes courriel! Bonne semaine!

Les commentaires sont fermés.