Chronique 45 Papineau: Une bonne dose de cute!

Aujourd’hui, pas de situation glauque ou légèrement insalubre qui vous fera avaler votre boisson chaude de travers. Un infint, c’est cute! Imaginez deux mignonnes durant le même trajet!

Autobus 45 Papineau, retour à la maison. Un homme voyage avec la jolie Charlotte, âgée d’environ 4 ans. Vêtue comme une carte de mode avec jupe en jeans et manteau assorti, un foulard rose et argent au cou. Elle porte des ballerines ornées de pierreries et des collants roses ravalés, assez longs pour convenir à Marie-France Bazzo.

Couchée sur le strapontin, sa tête soigneusement nattée sur les genoux de son père, Charlotte croise ses petites jambes sur le pare-choc rembourré de l’autobus. Maman Belette dirait qu’elle a «la pose qui rafraîchit».

Tout en jasant de sa journée, elle mange un énorrrrrrrme muffin aux carottes. Elle asperge généreusement, mais gracieusement, de miettes le pantalon de son père, qui tente vainement de les épousseter.

Son père la relève doucement, il faut descendre.

– Charlotte, tu veux bien reprendre ton sac?

Vêtu d’un habit gris foncé, désormais garni de miettes de muffin, son père a le gentil air sérieux d’un homme d’affaires. Et les mains pleines. Il transporte déjà un gros sac à dos noir, un étui pour ordinateur portable et un petit sac à dos mauve trop décoré de brillants.

– C’est que… Je suis occupée, Papa!

Dans sa 3e main, il porte un minuscule sac à main ivoire à poignée en corne, orné de coquelicots rouges. Qui, heureusement, va à merveille avec du gris foncé!

Toute en joues et en couettes, la mignonne Alicia, 3 ans, monte à bord et se dandine dans l’allée en chantant à tue-tête les comptines apprises à la garderie aujourd’hui. Même les bougonneux ne peuvent s’empêcher de sourire discrètement, le nez dans leur journal gratuit.

Je vois souvent Alicia et sa maman dans la 45. L’autre jour, elle portait un chandail de La Belle et La Bête, usé d’être trop adoré. Journée spéciale aujourd’hui, elle porte une jolie jupe en tulle rose qu’elle tient délicatement de sa petite main potelée, comme une Lady de Downton Abbey.

Cette semaine, “Il court, il court, le furet” semble un sérieux aspirant au titre du Combat des comptines, tout juste devant “Y avait des crocodiles ». Les enfants connaissent leurs classiques… qui sont aussi les nôtres! Ça ne nous rajeunit pas!

Advertisements

10 avis sur « Chronique 45 Papineau: Une bonne dose de cute! »

    • Bonsoir Foudamour,
      Une petite fille à couettes ou un p’tit garçon à qui il manque une dent en avant, je dois avouer que je ne suis pas difficile, je les trouve tous et toutes complètement adorables, impossible de résister! S’ils étaient à moi, ce serait juste pire!
      Merci beaucoup de ta visite et de ton commentaire!

      • J’admets avoir les facultés affaiblies quand ma nièce me regarde avec ses yeux de personnages de Manga trop grands pour son petit visage de 3 ans! Excellente, cette dose de cutitude!

  1. Observation de l’extérieur de la 45 .Samedi vers 14h. nous croyons bien avoir surpris une belette optimiste agrippée à un poteau de la célèbre 45.
    Malgré les nombreux signes, elle ne nous a pas remarqué.
    On aimerait bien avoir une confirmation de cette présence de notre belette favorite.

    • Bonsoir Thérèse et André! Quel redoutable sens de l’observation! Quel joli commentaire! J’étais en effet dans la 45 samedi après-midi, j’allais rejoindre Maman Belette. Je regrette d’avoir raté vos signaux, j’aurais été ravie de vous voir! Merci de votre visite et de votre commentaire!

Les commentaires sont fermés.