Chronique Express: Pris en flagrant délit de tendresse*

Métro Beaubien, escalier roulant ascendant. En haut se tient un monsieur portant une superbe veste brune en polar, à gros motifs de bernaches du Canada.

N’oubliez pas que la jalousie est un vilain défaut qui ne mène nulle part!

Entre lui et moi, un couple s’enlace tendrement. La cinquantaine largement entamée, ils ont le style «rocker de Rosemont». L’homme à la petite bedaine joue les durs à cuire tout-tout de cuir noir vêtu. Il porte aussi une casquette en cuir, trop de bagues et un poids impressionnant de chaînes en or autour du cou. (Viennent-elles du Marché aux Puces 5 étoiles??) La femme méchée-permanentée n’a pas lésiné sur le maquillage et porte un manteau de cuir noir, une jupe microscopique et des bottes hautes comme Pretty Woman.

L’homme jette à son amoureuse une oeillade enflammée digne d’un ado transi de 14 ans. Conquise d’avance, elle l’embrasse passionnément dans un grand ballet effréné de langues affamées, bruits de ventouse inclus.

Devant ce long spectacle intime de langues dans le vinaigre échappées du pot (il y aura même un rappel!), je détourne le regard.
Je ne peux m’empêcher de sourire. Ils sont émouvants.
Sans aller jusqu’à envier leurs habits, on peut certes leur envier cette passion sur laquelle l’âge n’a pas d’emprise, ni aucune petite gêne!

Ce couple est la preuve vivante d’une jolie expression, élaborée par un philosophe lanaudois: «Le feu pogne plus vite dans une vieille grange que dans une grange neuve!»

* Herbert Léonard, 1985

Advertisements

6 avis sur « Chronique Express: Pris en flagrant délit de tendresse* »

  1. Chère Belette,
    Le monsieur aux bernaches et toi avez-vous échangé au moins un regard
    et un sourire?

  2. Chère Louise,
    Malheureusement pas… À cause l’escalier roulant, il me faisait dos, alors j’avais une vue imprenable sur les bernaches. De plus, il a probablement manqué tout le spectacle qui se passait derrière lui!
    Merci pour votre commentaire!

  3. « Le feu…dans une vieille grange… » Vieillir a encore ses bons moments, Yahoo!!!

Les commentaires sont fermés.