Chronique Express: Où sont passés les vrais rebelles?*

Lundi matin, ligne orange. Deux jeunes femmes jasent tranquillement.

Amélie a un béret tricoté, une veste rose vif, des broches, des cheveux trop rouges, un sac trop lourd et les ongles vernis de 6 couleurs. Audrey-Anne a un béret tricoté, une veste turquoise, pas de broches, des lunettes trop grandes, un sac trop lourd, un soulier Converse orange et l’autre bleu. Bref, des Cégépiennes colorées normales. Elles craignent l’examen de philo en espérant un texto de Keviinnnn, de Jonathan. (Encore eux?!)

Aux Keviinnnn et aux Jonathan: Avez-vous été kidnappés par les terribles tribus cannibales des «Rappellepas» ou des «Répondpu»? (Là où vont, j’imagine, les personnes 100% charme ayant promis d’appeler/texter/envoyer des signaux de fumée « tous les jours sauf jeudi », sans jamais donner de nouvelles.) Sinon, textez, que diable! Notre transport en commun foisonne de jeunes femmes découragées qui perdent leur manucure à 6 couleurs et leurs empreintes digitales sur leur cellulaire à cause de vous!

Jonathan et Keviinnnn: des prénoms vraiment populaires en 1993!

Amélie se tourne vers son amie:
– Audrey, tu ne devineras jamais quoi?
– Raconte!!
– En fin de semaine, j’ai décidé de défier mes parents!!!!
– Hannn!?! Kesse t’as fait?

Amélie sourit de toutes ses broches:
– Je me suis fait PERCER L’OREILLE!

Audrey-Anne n’en revient pas:
– Whouuuu, t’as eu du guts!
– Oui Madame!
– A-yo-ye! Est-ce que tes parents ont pété une coche??????
– Mets-en! C’était pas beau, mettons… Ouf!

Pas le nez, la luette, le front, le coude… L’oreille!! Faudrait-il appeler la DPJ?

*Gaston Mandeville, 1989

Advertisements

10 avis sur « Chronique Express: Où sont passés les vrais rebelles?* »

  1. « Avez-vous été kidnappés par les terribles tribus cannibales des «Rappellepas» ou des «Répondpu»?  » (…) Notre transport en commun foisonne de jeunes femmes découragées qui perdent leur manucure à 6 couleurs et leurs empreintes digitales sur leur cellulaire à cause de vous!  » Belette tient là un bon sujet de réflexion mesdemoiselles…

    • Chère Mylène! Sinon, où vont tous les Jonathan, les Keviinnn et tutti quanti qui n’ont pas de parole!? C’est la seule hypothèse vraiment solide que j’ai pu échafauder. Ça ou le triangle des Bermudes soudainement déménagé à Laval, sur le Plateau ou sur la Rive-Sud. Merci de ta visite!

    • Bonsoir Emy! C’est tentant mais je n’oserais pas tous les mettre dans le même panier, ça serait de la généralisation abusive! Certains sont sûrement de bons gars qui textent et rappellent, mais d’eux, personne ne se plaint dans l’autobus ou le métro! Merci pour ton commentaire!

Les commentaires sont fermés.